English

Les 3 choses non-négociables pour réussir en investissements immobiliers

Construire un solide plan d’action pour augmenter son cash flow positif ne doit pas à être compliqué ouonéreux.Vous avez simplement besoin de savoir ce que vous recherchez, comment le trouver, et ce que vous devez faire lorsque l’opportunité se présente à vous.

Voici une citation formidable de l’un de mes mentors personnels, Robert Kiyosaki :

“Si vous voulez être riches vous devez apprendre à penser comme les riches, apprendre ce que les riches savent et le plus important, faire ce que les riches font. Les riches enseignent à leurs enfants la manière de convertir un revenu gagné soit en revenu passif soit en revenu de portefeuille qui leur apportera le cash flow nécessaire pour mener la vie qu’ils veulent vivre.

Pour devenir riche, vous devez tout d’abord changer votre manière de penser à l’argent parce que vos pensées guident vos actions qui conduisent elles-mêmes à des résultats. Si vous avez été élevés dans une famille pauvre ou de classe moyenne, il y a des chances que l’on vous ne vous ait pas enseigné les bases fondamentales pour que vous soyez libres financièrement dans votre vie.”

C’est vraiment enthousiasmant. Mais qu’est-ce que cela veut dire ? Cela signifie que tout investisseur immobilier brillant doit avoir un plan d’action financier personnel, qui lui permet d’adopter ces principes et de les appliquer rapidement dans sa vie courante.
Créer un plan d’action financiier personnel n’est pas une chose hasardeuse que vous pouvez déléguer. Cela signifie que VOUS devez examiner l’état actuel de vos finances, les outils que vous avez en main, et où exactement se situe chaque petit objectif sur votre échelle personnelle du succès.

Ce processus n’a pas à être difficile, mais cela implique honnêteté et engagement. Cela en vaut la peine – la récompense est décuplée : une fois que vous aurez construit le système de croissance financière qui vous interpelle, vous aurez un modèle qui peut être utilisé à maintes reprises avec succès, quel que soit le marché que vous choisissez.

Voici un fait : les modèles d’investissement couronnés de succès ont tendance à être tout bonnement ennuyeux. C’est parce que les grandes fortunes ne sont pas faites avec monsieur tout le monde sur des deals intéressants valant plusieurs millions de dollars ou d’uniques opportunités, qui ne se représentent pas, En fait, les meilleurs investissements sont construits avec patience, reposent sur de solides stratégies, et s’attellent à un processus complet de vérifications dilligentes et à un bon réseau.

Je ne peux pas souligner assez l’importance de prendre les choses au sérieux et de commencer à construire votre propre plan personnalisé de croissance financière. Mais je sais qu’il peut être difficile de savoir par où commencer.

Par conséquent, j’ai pensé vous laisser découvrir mon propre plan d’action pour vous aider à démarrer. Peu importe à quoi votre plan d’action financier personnel finisse par ressembler, il est important de commencer avec quelques principes de base et vous pouvez débuter avec ceux-là, ceux-là mêmes qui m’ont menée à la réussite

1) Marchés émergents mais stables
Ici, la base du jeu s’appuie sur des vérifications dilligentes. Voici quelques facteurs qui définissent un marché stable : c’est un marché dans lequel il y a une augmentation historiquement stable de la valeur immobilière, de grands et éminents employeurs qui sont dévoués à la région, un système éducatif solide, et une diversité d’exportations (à la fois intellectuels et physiques) afin de garder une économie saine.

Un marché émergent est un marché qui connaît (ou est simplement sur le point de connaître) une croissance accélérée due à un afflux d’investissements dans les infrastructures, dans les ressources ou le commerce étrangers, et qui poursuit activement des initiatives de croissance d’entreprise au niveau local pour encourager et attirer des stimulateurs de croissance économique.
Ces marchés sont situés de manière stratégique, bien desservis par les ports maritimes, les autoroutes et les voies ferroviaires ainsi que les aéroports. Ils sont généralement situés à proximité d’un marché de consommation dont la demande pour leurs exportations locales est croissante.

2) Cash flow positif
Il existe de nombreux facteurs qui peuvent influencer le cash flow d’un investissement, y compris des dépenses imprévues. Par conséquent, mon plan d’action personnel élimine tout gouffre financier potentiel – pour moi, cela ne vaut tout simplement pas la peine de se compliquer la vie quand on peut gagner de l’argent ailleurs. En sélectionnant de nouvelles constructions ou de récents projets d’aménagements, vous éliminez ce cauchemar potentiel.

Le prix que vous payez pour la propriété finit également par influencer votre cash flow. Cela ne sert à rien d’engloutir les économies de votre vie dans une seule propriété. La clé est le levier financier c’est pourquoi vous magasinez les meilleurs taux hypothécaires n’est-ce pas ? Alors cherchez ces propriétés à faible prix d’entrée sur des marchés qui sont prêts pour la cueillette. Les marchés émergents (tels que le Canada atlantique) offrent un excellent rendement avec un un prix plus bas que les marchés déjà établis où la demande est plus forte (tels que Vancouver et Toronto), tout en vous apportant une protection contre toute menace d’une bulle immobilière.

Calculez une formule intelligente et suivez-la – la mienne est un prix d’entrée de $160.000 en moyenne et des loyers moyens minimum de $1400 par mois. Avec cette formule, après les frais, vous pouvez vous attendre à un retour supérieur à la moyenne avec un cash flow positif d’au moins 12%…. !

3) Gestion immobilière “mains libres”
Maintenant mettons une chose au clair – je suis l’Investisseur Zen, je ne porte pas une ceinture à outils et je ne m’arrache pas les cheveux pour les toilettes cassés d’un locataire. Cela n’arrive tout simplement pas. Je ne connais personne qui se soit lancé dans l’investissement immobilier avec l’intention de passer plus de temps loin de sa famille et de ceux qu’il aime et en engloutissant de l’argent dans ses investissements. Alors cela me choque toujours quand les investisseurs immobiliers n’incluent pas dans leur plan d’action le fait de trouver un système de gestion immobilière fiable.

Seul l’investissement immobilier où un système de gestion immobilière fiable est mis en place vous apporte la tranquillité d’esprit sans les soucis de responsabilité de locataire. Vous n’aurez pas besoin de passer du temps et dépenser de l’argent pour chercher des locataires. Vous n’aurez pas de logement vide. Vous n’aurez pas à vous soucier des entretiens quotidien et saisonnier. Et vous n’aurez pas d’appels téléphoniques à 3 heures du matin pour un toit qui fuit. La gestion immobilière est le “passif” dans “cash flow positif passif”. Sans cela, vous êtes simplement un autre propriétaire surmené disposant d’un « outillage » inapproprié ou bancal.

D’après mon plan d’action, je n’investis que dans les propriétés comprenant des services de gestion totalement mains libres, incluant les locataires et l’entretien, pour un bail de 3 ans minimum, renouvelable. Tout ce que j’ai à faire, c’est encaisser mes chèques de loyer.

Le titre de cet article est “Les 3 choses non négociables…”, mais je vais vous donner mon secret de réussite, un 4ème point en BONUS pour ceux d’entre vous qui ont lu jusqu’ici.

4) La puissance de l’achat en groupe
Le vieux dicton “la puissance du nombre” devrait être gravé sur une plaque au-dessus de ma porte. Il y a tant d’avantages à trouver le bon réseau d’investisseurs qui sont du même avis ; je ne peux pas en faire la liste complète ici. Mais la puissance de l’achat en groupe est une leçon que j’ai apprise très tôt dans ma carrière dans l’investissement immobilier, et c’est celle qui m’a le mieux servi.

En investissant ensemble, l’investisseur madame tout le monde détient encore un titre individuel pour ses propres propriétés, mais peut mieux appuyer ses investissements individuels, obtenir d’excellentes conditions d’achat incluant le prix, le revenu locatif, une garantie locative à long terme, etc., d’une manière qu’elle ne pourrait jamais négocier toute seule. En parlant plus simplement, quand un groupe va voir un promoteur immobilier avec un potentiel de 15, 20, 30 ventes plutôt que juste une ou deux, le groupe a plus de pouvoir de négociation, est revalorisé et le promoteur se galvanise et est davantage à notre écoute. C’est alors que nous y gagnons TOUS.

Alors résumons. La réussite dans l’investissement immobilier n’est pas un accident ou une bénédiction de la chance. Alors que le plan de tout le monde contiendra des ajustements pour des objectifs personnels et des limitations, mon plan Investisseur Zen recherche des propriétés au prix d’entrée bas et au rendement locatif élevé dans des lieux situés dans des lieux de croissance stratégique. Ces projets sont négociés de manière à ce que tout le monde y trouve son compte en accord avec des promoteurs qui fournissent à l’acheteur/investisseur un rendement locatif élevé avec un prix d’entrée bas de $160.000 en moyenne. Combinez cela avec une gestion mains libres et un bail de 3 ans minimum. En résumé, voici donc ma recette de la réussite.

Peu importe à quoi finira par ressembler votre plan, un fait reste le même – si vous recherchez vraiment la liberté financière, à la fois pour votre portefeuille et pour votre vie, vous devez faire des efforts et montrer que vous voulez vous engager pour établir cette croissance financière, en commençant dès maintenant.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by Elegant Themes